Istanbul

Apprenez la formidable histoire d’Istanbul en parcourant ses palais et mosquées. Découvrez une culture riche en visitant son Grand Bazar, puis allez vous relaxer dans des hammams séculaires. Même si elle a depuis longtemps cédé son statut de capitale, l’ancienne Constantinople demeure glorieuse à travers son patrimoine bâti et ses nouvelles installations gigantesques telles que les ponts sur le Bosphore.

Histoire

Baptisée Byzance par les Mégaréens vers 660 av. J.-C., la ville devint la capitale de l’Empire romain d’Orient en 330, sous le nom de Constantinople, pendant le règne de Constantin le Grand. Après le déclin de l’Empire romain au milieu du XVe siècle, les Turcs reprirent possession de la ville et l’établirent en 1453 comme la nouvelle capitale de l’Empire ottoman. Transformant la cathédrale de Constantinople en mosquée, le sultan Mehmed II « Le Conquérant » fit de la ville un symbole de l’Islam. Renommée Istanbul, la ville vécut paisiblement sous la domination turque pendant près de 400 ans.

Istanbul entra dans une nouvelle ère au XIXe siècle. Le sultan progressiste Mahmud II permit à un marchand d’Europe d’y créer diverses infrastructures et installations : lignes ferroviaires, tramways, systèmes d’approvisionnement en eau et en électricité, téléphone, etc.

L’Empire ottoman s’affaiblit au début du XXe siècle. Lorsque la Première Guerre mondiale éclata, les Alliés capturèrent Istanbul. S’ensuivit la guerre d’indépendance turque, qui aboutit à la création de la République de Turquie en 1923. Istanbul ne fut pas gardée comme capitale, titre attribué à Ankara.

Négligée pendant les premières années de la république, la ville ne bénéficia des projets de développement que dans les années 40 et 50. Boulevards, avenues et places publiques virent le jour, tandis que plusieurs bâtiments historiques furent détruits. Dans les années 1970, avec la forte croissance de la population locale, la ville s’étendit dans les villages et les forêts alentours, pour constituer finalement une métropole mondiale.

Découvrir Istanbul

Istanbul est un bastion des anciennes cultures, mais aussi un pôle économique et financier de la Turquie. C’est également la ville la plus peuplée du pays, comptant près de 15 millions d’habitants. Géographiquement établie de part et d’autre du Bosphore, Istanbul forme une passerelle entre l’Asie islamique et l’Europe occidentale. Tandis que sa partie asiatique concentre des quartiers résidentiels, sa partie européenne, en particulier les secteurs de Sultanahmet et Beyoğlu, regroupe la majorité des attractions populaires.

Visitez des palais prestigieux

Le palais de Topkapi est le passage obligé à Istanbul. Passée la porte impériale, les glorieuses résidences patinées par le temps se succèdent. Explorez leurs jardins splendidement dessinés et parfumés, où vous trouverez plusieurs fontaines et bassins. Rendez-vous ensuite au château de Dolmabahçe pour découvrir le charme des anciens appartements de la famille royale. Une excellente manière de cerner la collection de palais d’Istanbul est de faire une excursion en bateau le long du Bosphore.

Découvrez des mosquées historiques

Après les palais, place aux mosquées ! Visitez tout d’abord la mosquée Sainte-Sophie, autrefois la basilique de Constantinople. Cet édifice se distingue par son ancienneté, ayant été fondé au VIe siècle, et ses mosaïques d’or. À proximité, vous verrez une vieille citerne romaine datant du IVe siècle. Autant prisée pour son histoire et surtout pour son envergure, la Mosquée bleue d’Istanbul domine le quartier de Sultanahmet. Sa façade imposante capte facilement les regards, et à l’intérieur, la magie continue avec les faïences, calligraphies et arabesques.

Faites vos emplettes au Grand Bazar d’Istanbul

Plus de 4 000 boutiques, réparties sur 200 000 m² et 58 rues, vous attendent au cœur du Grand Bazar d'Istanbul. Peu importe d’où vous entrez parmi les 18 portes du marché, vous serez rapidement dépaysé par les couleurs, les odeurs et les marchandises en tous genres entassées sur les échoppes. Ici, vous pouvez vous procurer tout un tas d’articles en guise de souvenirs de votre voyage à Istanbul.

Testez les bains turcs

Inspirés des bains romains, les bains turcs vous garantissent un agréable moment de détente. À Istanbul, vous avez le choix entre des centaines de hammams, mais préférez les bains traditionnels aux spas occidentaux. Poussez les portes du Hammam de Suleymaniye (situé au pied de la mosquée Suleymaniye) ou du hammam de Çemberlitaş (près du Grand Bazar d’Istanbul) pour vous immerger pleinement dans la culture ottomane du bien-être.

Bien d’autres attractions contribuent à la popularité d’Istanbul. Pour apprendre davantage sur l’histoire et la culture de la Turquie, visitez le Musée archéologique d’Istanbul et le Musée des arts turcs et islamiques. Si vous êtes fasciné par les grandes structures, les ponts d’Istanbul vous en mettront plein la vue : le Pont des Martyrs du 15-Juillet (1 560 m), le pont Fatih Sultan Mehmet (1 510 m) et le pont Yavuz Sultan Selim (1 408 m).

Informations pratiques

Quand visiter ?

La ville est prisée toute l’année. Elle connaît son pic de fréquentation en juillet et août, sauf que la chaleur peut parfois être accablante durant cette saison. Vous pouvez parfaitement visiter Istanbul durant le mois de ramadan. Les sites touristiques restent ouverts pour la plupart, de même pour les terrasses. Si vous vous promenez dans les quartiers reculés, les restaurants peuvent toutefois être fermés dans la journée. En outre, Istanbul est magnifique sous la neige.

Comment se déplacer ?

Istanbul dispose d’un excellent réseau de transports en commun. Vous pouvez vous déplacer en métro, en tram, en bus, en funiculaires ou en téléphériques. De nombreux services de location de voiture opèrent dans la ville si vous voulez voyager en toute autonomie.

Comment s’y rendre ?

En avion

Istanbul est desservie par deux aéroports internationaux : Sabiha Gökçen et Atatürk. Ceux-ci accueillent des vols en provenance de France et d’autres villes européennes, ainsi que de nombreuses compagnies asiatiques.

En train

Le réseau ferroviaire turc relie Istanbul à la Bulgarie, la Grèce, l’Allemagne, etc., outre les destinations locales.

Voiture

Comptez une trentaine d’heures de route pour parcourir les 3 000 km entre la France et Istanbul. En effet, le trajet passe par plusieurs étapes telles que Munich, Budapest ou Sofia.

Que faire à Istanbul ?

  • Découvrir les vestiges de Constantinople comme la mosquée Sainte-Sophie
  • Admirer la splendeur de l’architecture islamique en visitant la mosquée Bleue
  • Explorer le Palais de Topkapi
  • Profiter d’une croisière sur le Bosphore
  • Acheter des souvenirs au Grand Bazar d’Istanbul, etc.
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Cevdet de "Samistal Travel". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+90 533 259 68 84